LA BLOCKCHAIN
Une technologie de pointe pour répondre au besoin de transparence

QU’EST-CE QUE LA BLOCKCHAIN ?

Littéralement, c’est une chaine de blocs. Un registre partagé dont tous les acteurs autorisés sont appelés à  vérifier les transactions. Les informations sont reliées entre elles (chaine de blocs). Ainsi, il est impossible  de modifier une information sans que la modification ne soit visible et validée par tous les acteurs (pairs).

Notre partenaire Sara Tucci explique dans cette vidéo réalisée par ARTE comment fonctionne la blockchain et pourquoi on en parle autant.

Qu'est-ce que la blockchain ?
Lire la vidéo

POURQUOI DIT ON QUE LA BLOCKCHAIN EST INFALSIFIABLE ?

Pour ajouter ou modifier des informations dans une blockchain, il faut ajouter un bloc.  En effet, il est impossible de modifier les données directement car chaque bloc est scellé. Chaque nouveau bloc est relié aux anciens blocs de la chaine. Chaque chaine de bloc est répliquée sur tous les nodes (ordinateur relié au réseau blockchain) du réseau.
C’est cela qui crée la blockchain.

QUI UTILISE LA BLOCKCHAIN, ET POURQUOI ?

La première utilisation de la blockchain remonte à 2008 : l’invention du Bitcoin. Cette cryptomonnaie est née de la volonté de proposer une monnaie  électronique sans intermédiaire : ni intervention  de tiers de confiance pour les échanges et leur  paiement, ni autorité de contrôle pour la création  monétaire (selon un article de Satoshi Nakamoto,

Aujourd’hui, le secteur financier reste le 1er utilisateur de cette technologie. Les secteurs de l’énergie, de l’assurance et de la santé ont également commencé à l’utiliser pour digitaliser et sécuriser des transactions. En agroalimentaire, la blockchain est en plein essor depuis 2018. Les cas d’usage se multiplient, essentiellement autour de la traçabilité des produits tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Entre un producteur de céréales à destination de l’alimentation animale et un consommateur de lait, il peut y avoir de nombreux intermédiaires.  Pour suivre efficacement tous les produits qui transitent sur une filière, la blockchain est une technologie particulièrement adaptée.

 

QUEL EST L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL
DE LA BLOCKCHAIN ?

Le mécanisme responsable de la sur-consommation d’énergie de la blockchain est le minage. Or seules les blockchains publiques utilisent ce processus, qui vise à dupliquer l’information enregistrée à l’infini. Les blockchains publiques sont notamment utilisées pour les cryptomonnaies (bitcoin, etc) contrairement aux blockchains à permission, comme Hyperledger Fabric,  que nous utilisons.

Sans minage ni de proof of work, l’empreinte environnementale de la blockchain n’est aucunement supérieure à la consommation d’énergie d’un ordinateur.

À QUOI SERT LA BLOCKCHAIN ?

 A s’affranchir des intermédiaires
Grâce au consensus établi entre les acteurs du réseau, les transactions sont validées par les pairs. Des contrats à exécution automatique (« smart contracts ») permettent de conditionner l’enregistrement des  transactions à l’exécution d’une condition. Ainsi, cette technologie fait office de “notaire virtuel”. 

A apporter plus de transparence
La blockchain n’est pas gérée par un ordinateur central qui peut voir toutes les transactions. Chaque participant du réseau détient un node et valide les transactions qui s’inscrivent dans le « registre ».

 A partager des informations
Le registre est accessible à tous les participants du réseau, et chacun peut y inscrire des informations en fonction des autorisations de chacun :

– Blockchains publiques : ouvertes à tous

– Blockchains à permissions : accès et utilisation réservé aux membres du consensus.

 

QUEL TYPE DE BLOCKCHAIN UTILISONS-NOUS ?

Nous avons choisi de travailler sur Hyperledger fabric, qui est l’infrastructure la plus utilisée dans les applications blockchain d’entreprise. On dit qu’il s’agit de « la blockchain la plus adaptée au business ».

En effet, Hyperledger Fabric est une blockchain privée à permission :  Connecting Food et d’autres acteurs de la blockchain se  partagent les nœuds. Chaque acteur de la filière a donné son consentement pour partager certaines données, tandis que d’autres restent confidentielles (clients, quantités livrées..).

Hyperledger Fabric est supportée par la fondation Linux.

Vous avez encore des questions ?