Décryptage : Pourquoi est-il si important d’assurer la traçabilité du miel ?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Produit d’exception utilisé depuis des millénaires, pour des usages culinaires, cosmétiques ou médicinaux, le miel est aujourd’hui au cœur de nombreux scandales lié à son origine.  

A l’occasion de la journée mondiale des abeilles ce 20 mai, nous revenons sur les défis liés à la traçabilité de ce produit d’exception, et les solutions qui sont à la portée des acteurs de la filière pour se différencier et apporter de la réassurance aux consommateurs.   

Une part grandissante du miel est importée

Depuis plusieurs années du miel frauduleux a été introduit sur le marché européen. Avec une consommation de 45 000 tonnes de miel par an*(1) en France, il est impossible de satisfaire la demande avec une production uniquement française, d’autant plus que celle-ci a été divisée par 3 ces 20 dernières années, les apiculteurs ne produisant plus que 20 000 tonnes de miel par an*(1).

La France est ainsi obligée d’importer du miel, souvent en provenance d’Ukraine, d’Espagne, d’Allemagne, d’Argentine ou de Chine ne respectant pas les mêmes normes qu’en France. Certains sont adultérés par l’ajout de sirop de glucose ou par la nutrition artificielle les abeilles. Selon une étude Européenne de 2016 14,6%*(2) des miels vendus dans l’UE sont non conformes (c’est-à-dire qu’ils ne correspondent pas aux critères pour obtenir l’appellation de « miel »). D’après la Direction Général des Concurrences, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), 43 % des miels, sur le marché français, présentent des défauts de composition ou de qualité*(3). Alors comment répondre aux incertitudes des consommateurs concernant ce produit ?

La lutte contre la fraude s’organise

Le Syndicat Français des Miels (SFM)*(4), comme de nombre acteurs de cette filière, se voir discrédités par quelques scandales isolés concernant des apiculteurs français ce qui a un impact sur toute la filière. Ils veulent donc montrer qu’ils sont impliqués afin de garantir la qualité de leur production et de rassurer les consommateurs et pour cela ils ont quelques revendications telles que :

  • Un miel sans sucre ajouté
  • Une lutte contre l’adultération du produit
  • Une réglementation et des contrôles renforcés sur la composition et la qualité
  • Des étiquettes loyales et véridique

Des revendications qui concernent tous les acteurs de la filière ne voulant pas voir leur produit être dévalorisé.

Pour donner suite à ses revendications des marques telles que Bleu, Blanc, Ruche*(4) ont pu voir le jour avec pour objectif de garantir un miel français, non mélangé et aidant au repeuplement des abeilles françaises. Des labels privés tels que Max Havelaar*(5) sont également utilisés par certaines marques afin de garantir un produit éthique et sans produits chimiques. Et s’il y avait une autre solution pour prouver l’origine et l’authenticité du miel ?

Et si la blockchain rendait le miel 100% transparent ?  

Miel Juste & Vendéen

La marque JUSTE® a fait le choix de la transparence totale afin répondre aux interrogations grandissantes des consommateurs, en utilisant la blockchain de Connecting Food. Grâce à la traçabilité en temps réel assurée par le système, les apiculteurs vendéens peuvent garantir l’origine de leur miel, et prouver son authenticité, de manière infalsifiable.

Des ruches jusqu’aux pots de miel, pas de secret. Chaque consommateur peut es acheteurs découvrir via notre QR code donnant accès à une web-app : le nom de l’apiculteur, la localisation des ruches, les conditions de travail et de conditionnement du miel et le lieu de distribution du produit. En complément, l’interface mobile donne aussi des informations sur la marque JUSTE®, pour interagir avec les consommateurs les plus curieux. 

Vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont la blockchain peut garantir l’authenticité de vos produits ?

Connecting Food & JUSTE® : du miel, mais pas seulement

Connaissez-vous la marque JUSTE® ?  Au-delà du miel, ils produisent également du lait, des œufs, et bientôt de nombreux nouveaux produits, en Vendée comme en Loire Atlantique.  

Pour découvrir le témoignage d’une agricultrices JUSTE® & Vendéen à propos de notre collaboration rendez-vous ici

Sources :

(1) Apiculture.net : https://bit.ly/3v5Pomv

(2) Futura Santé : https://bit.ly/3fyMpwm

(3) Le Parisien : https://bit.ly/3wjUD2b

(4) Agro Média : https://bit.ly/3hwU2WP

(5) Max Havelaar : https://bit.ly/2RwsfLz

Voir plus